De la chance ? Vraiment ?

Si un jour vous avez l’occasion de quitter votre travail, vous entendrez sûrement lors de votre dernier jour : « ouah, tu as de la chance de partir d’ici. Tu vois, moi, je n’en peux plus d’être là, et pourtant je n’ai pas d’autre choix. »

Alors de deux choses l’une : non vous n’avez pas eu de la chance, on est bien d’accord, vous avez pris le risque de partir ! Et oui, on a toujours le choix de partir ou de rester…

Les pots de départ de vos collègues
vous font envie ?

Est-ce le moment de changer de travail ?

Si vous êtes encore en réflexion quant à votre avenir professionnel, vous pouvez vous poser quelques questions qui vous aideront à y voir plus clair :

  • que m’apporte mon travail aujourd’hui ? ll est important de comprendre quel intérêt vous retirez de votre travail actuel. Cela peut être une ouverture aux échanges internationaux, une flexibilité dans vos horaires pour concilier vos vies professionnelle et familiale, un accès à la formation professionnelle… Votre intérêt, c’est la base de votre motivation !
  • est-ce que cette entreprise me permet de développer mes compétences ? Il n’y a rien de pire pour le cerveau que de ne pas être stimulé et de n’être utilisé que pour des tâches de routine. Lorsque cela arrive, c’est le début de la fin, vous ne progressez plus, vous ne créez plus de valeur… Vos objectifs professionnels devraient pouvoir trouver un terrain d’expérimentation dans votre entreprise.
  • suis-je en phase avec le projet de l’entreprise ? Accepteriez-vous de voter pour quelqu’un dont vous ne comprenez pas l’idéologie ? C’est un peu la même chose pour votre engagement professionnel. Il y a fort à parier que si vous n’êtes pas en phase avec le projet, vous ne trouverez pas de plaisir (ni de motivation) pour vous impliquer.
  • quel est mon sentiment lorsque je vois des collègues partir ? Si vous pensez qu’ils ont de la chance de quitter cette entreprise, interrogez-vous pour quelle(s) raison(s) vous avez ce sentiment. Etes-vous heureux pour eux ? Etes-vous triste pour vous ? Ou peut-êre, vous ne comprenez pas leur décision ? Si vous pensez que votre moment viendra vous aussi, ayez en tête les étapes qui vous permettront de franchir le pas.
  • ai-je le sentiment que je pourrai plus apporter à mon entreprise ? Parfois le cadre d’une entreprise peut être limitant pour votre créativité ou bien vous vous posez vous-mêmes cette limite de créativité. N’oubliez pas que la motivation au travail vient de votre plaisir à créer, à transformer, à prendre part à un projet.

Comme le dit la citation « Tout arrive à temps à qui sait attendre« . Mais ne soyez pas passif dans cette attente : ayez en tête les étapes qui vont jalonner cette attente en rapport avec votre objectif professionnel.

Si vous n’êtes pas certain(e) de votre objectif professionnel, vous pouvez envisager un bilan de compétences ou vous faire accompagner par un professionnel en développement personnel. N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions sur ce sujet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s