Ce qui est vraiment important

Un homme rentre tard du travail, fatigué et irrité, et trouve son fils de 5 ans qui l’attend à la porte.

LE FILS: « Papa, puis-je te poser une question?
Papa: « Ouais, c’est quoi? » répond l’homme.
LE FILS: « Papa, tu gagnes combien de l’heure? »

Papa: « Ça ne te regarde pas. Pourquoi me demandes-tu une chose pareille ? dit l’homme avec colère.
LE FILS: Je veux juste savoir. S’il te plaît, dis-moi… combien gagnes-tu pour une heure? ‘

Papa: « Si tu veux le savoir, je gagne 50 $ l’heure.’
LE FILS: « Oh, » répondit le petit garçon, la tête basse.

LE FILS: « Papa, puis-je t’emprunter 25 dollars s’il te plaît?

Le père s’énerve : « Si la seule raison pour laquelle tu me demandes ça, c’est pour m’emprunter de l’argent pour acheter un jouet idiot ou un autre objet inutile, alors va directement dans ta chambre et va te coucher.

Réfléchis à pourquoi tu es si égoïste. Je ne travaille pas dur tous les jours pour de telles frivolités enfantines. » ’

Le petit garçon va tranquillement dans sa chambre et ferme la porte.

L’homme s’asseoit et commence à être encore plus en colère à propos des questions du petit garçon. Comment ose-t-il poser de telles questions uniquement pour obtenir de l’argent?

Après environ une heure environ, l’homme étant plus calme, il commence à réfléchir…
Peut-être que son fils a vraiment besoin d’acheter quelque chose avec ses 25,00 $. Il ne demande pas de l’argent très souvent. Alors, l’homme se dirige vers la porte de la chambre du petit garçon et l’ouvre.

« Tu dors, mon fils? demande-t-il.
« Non papa, je suis réveillé, répond le garçon.
« J’ai réfléchi, peut-être que j’ai été trop dur avec toi tout à l’heure » dit l’homme. « La journée a été longue et j’ai jeté mon agacement sur toi. Voici les 25 dollars que tu m’as demandés ».

Le petit garçon se redresse en souriant. ‘Oh, merci papa!’ s’exclame-t-il. Puis, de dessous son oreiller, il sort des billets froissés.

L’homme voit que le garçon a déjà de l’argent et recommence à se fâcher.

Le petit garçon compte lentement sur son argent, puis lève les yeux vers son père.

 » Pourquoi veux-tu plus d’argent, si tu en as déjà? » le père grommelle.
 » Parce que je n’en avais pas assez, mais maintenant, c’est bon », répond le petit garçon.

 » Papa, j’ai 50 $ maintenant. Puis-je acheter une heure de ton temps? S’il te plaît rentre tôt demain à la maison, je voudrais dîner avec toi. »

Le père s’effondre…. Il met ses bras autour de son petit fils et demande pardon …

– – – – –

Cette histoire en un bref rappel à tous ceux qui travaillent si dur dans la vie. Nous ne devrions pas laisser le temps nous échapper sans avoir passé du temps avec ceux qui nous tiennent à cœur, …

La vie est trop courte … Prenez du temps et amusez-vous.

On ne vit qu’une fois…..

5 commentaires

  1. Bonsoir.
    J’ai eu une vie « trépidante », de l’âge de quinze ans et jusqu’à 60 ans (j’en ai..66..actuellement..).
    Nous sommes mariés, mon épouse et moi, depuis..43 ans, et avons quatre enfants (même si déjà grands, à présent, et..sept petits-enfants.
    Durant trente bonnes années de ma vie j’étais absent, pratiquement, 320 jours sur 365, c’est peu dire..
    Mais j’ai toujours privilégié..La qualité de vie par rapport à l’argent ‘même si j’en ai eu..beaucoup..également..
    Dans la vie, on a..deux choix..
    Soit l’on privilégie l’argent..le tout argent..
    Soit on privilégie..La qualité de vie..
    On a..rarement..les deux.
    (j’ai eu..les deux, et je ne m’en plains pas..)
    J’ai toujours, et chaque fois que l’occasion m’en a été donnée, été près, et sinon très près de mes enfants, sans faire, de plus, de différences (trois filles et un garçon..)..
    De plus, chaque fois que je le pouvais j’étais auprès d’eux, dans la complicité, les jeux comme la lecture, leur épanouissement en grandissant.
    Mais il est vrai qu’il est important, et pas seulement, de témoigner son amour vis-à-vis de ses enfants, comme de ses proches.

    LOUIS CHEDID – On ne dit jamais assez aux gens qu’on aime qu’on les aime (clip)
    Bonne fin de soirée à vous, respectueusement..Denis.

    P.S.: je tiens à préciser de suite, je ne suis ni..riche, encore moins..bourgeois, et certainement pas..fortuné.

    J'aime

    • Merci Denis de votre témoignage. Je crois que ce qui est touchant dans l’histoire, c’est la façon dont l’enfant vit la situation… et vous avez visiblement fais en sorte que vis enfants soient épanouis. Bravo !

      J'aime

      • Bonjour.
        Merci pour votre réponse en commentaires.
        Maintenant, je ne dis pas que je suis.. »parfait »..loin de là, se rappeler.. »Nobody is..perfect »..mais, en tout cas, j’essaie et j’ai toujours..essayé..tout au long de ma vie.
        Mes trois pèlerinages, effectués à pied, à Saint-Jacques de Compostelle, entre 1999 et 2003, m’ont beaucoup apporté également, dans le sens de l’humilité.
        Mon dernier pèlerinage (qui s’inscrivait dans les pèlerinages dit de dévotion et traditionnel..), effectué en 2007, de Milan, en Italie, jusqu’à mon domicile (pointe est de la Moselle..), en traversant la Suisse, dans le sens sud – nord, m’a permis également, là-aussi, de rencontrer des gens formidables tout au long..
        Nos enfants sont notre « moteur » dans la vie et motivation aussi, nos petits enfants, en prolongement sont nos rayons de soleil dans le coeur..
        Après bien des participations (modestes) auprès de l’église, en aide, tant pour les offices, en préparation que pour ma participation à la lecture de la liturgie et autre, tout comme catéchisme, et accompagnement d’un tas de jeunes pour la préparation à la confirmation, aujourd’hui, je me suis retiré un peu de cela, et je ne me consacre (sans égoïsme..) plus qu’à nos enfants (même si déjà grands..40 ans, 37 ans, 35 ans et..25 ans..), car la situation économique et sociale désastreuse de notre pays les mets dans l’embarras (et dans le monde du travail..), et sinon nos petits-enfants, car ils n’auront pas le meilleur des avenir..
        Bonne journée à vous, comme suite pour la semaine..Denis.

        J'aime

Répondre à Thuillier Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s